Nutrition

Les Pâtes Grand'Mère font partie de la famille des féculents qu'il est recommandé de consommer à chaque repas. Et contrairement aux idées reçues, les pâtes ne font pas grossir quand elles sont consommées au sein d'une alimentation équilibrée. Nous vous en disons plus…

Effectivement, les pâtes en général, et les pâtes d'Alsace aux œufs frais en particulier, ne font pas grossir. En réalité, les pâtes aux œufs d'Alsace une fois cuites sont pauvres en lipides (2% de matières grasses).
L'énergie (les calories) qu'elles apportent provient essentiellement (à 70%) des glucides complexes – c'est la partie féculente encore appelée "sucres complexes" ou "sucres lents". Les glucides complexes sont le carburant central d'une alimentation équilibrée. Cette richesse est ainsi un atout nutritionnel majeur des pâtes d'Alsace. Assimilés en douceur par l'organisme, les glucides complexes diffusent leur énergie lentement, ce qui permet d’être rassasié et ainsi d’éviter le grignotage.  C'est pour cette raison que les pâtes sont souvent recommandées aux sportifs lors d'un repas avant l'effort.
Enfin, les pâtes aux œufs contiennent des fibres alimentaires (environ 1g/100 g de pâtes cuites), qui contribuent au bon fonctionnement du transit intestinal.

Valeurs nutritionnelles pour 100g de pâtes aux œufs cuites :
Energie : 626 kJ, soit 148 kcal

Apportée par :

  • Protéines : 6 g      (soit 16% des calories)
  • Lipides :    2 g       (soit 12% des calories)
  • Glucides :  26 g      (soit 70% des calories)

En conclusion, les pâtes aux œufs ont un profil nutritionnel intéressant pour l'équilibre alimentaire : sources d’énergie sur le long terme, apportée par des glucides complexes, rassasiantes, et pauvres en matières grasses. Grâce à leur goût et leur texture unique, elles s'intègrent aisément dans de nombreuses recettes délicieuses pour le plaisir des petits et des grands gourmands.

Besoin d'aide ?
Livraison offerte
à partir de 28,90 €
Paiement sécurisé