faut-il-saler-leau-des-pates

Information : En raison de l'augmentation importante du prix du blé dur, nous avons dû augmenter le prix de nos pâtes sur notre boutique en ligne. Merci pour votre compréhension.

Pâtes d’Alsace, pâtes complètes, spaetzle : Pâtes Grand’Mère, spécialiste des pâtes aux oeufs.

Faut-il saler l'eau des pâtes ?

En France, il est coutume de dire qu'il faut saler l'eau de cuisson des pâtes. En revanche, cette notion n'est pas forcément acquise dans tous les autres pays du monde… Alors, est-ce réellement une nécessité ? Oui et non ! Même sans sel dans l'eau, vos pâtes peuvent très bien cuire. Toutefois, le sel a bien une influence sur la préparation de votre plat. Il est notamment très utile sur le plan gustatif.

L'influence du sel sur la température de l’eau de cuisson des pâtes

Le principal argument des défenseurs du sel dans l'eau de cuisson des pâtes est le suivant : il aurait tendance à créer une ébullition plus rapide et à augmenter plus vite la température de l'eau. En réalité, sachez que la différence apportée par le sel est infime ! Scientifiquement parlant, l'eau salée est légèrement plus chaude. De ce fait, le temps de cuisson est réduit. Plus concrètement, sur une cuisson de 10 minutes, l'eau salée permet de gagner seulement 2 secondes ! De plus, contrairement à la croyance populaire, l'eau salée met plus de temps à bouillir, pour la simple et bonne raison qu'elle contient une matière additionnelle. Là encore, il s'agit d'un laps de temps très court… En additionnant ces deux notions, la préparation des pâtes avec ou sans eau salée prend donc toujours sensiblement le même temps.

L'intérêt du sel sur le plan gustatif

Si le sel n'a pas grand intérêt en termes de temps de cuisson, il apporte réellement un goût supplémentaire à vos pâtes. En étant intégré à l'eau de cuisson dès le démarrage de votre recette, il permet de saler votre plat plus uniformément. De même, il est aussi très utile pour éviter aux pâtes de coller entre elles. Pour mieux comprendre, faisons un peu de chimie… Le sel est un produit qui limite considérablement la gélatinisation de l'amidon. Or, il s'agit du principal élément présent à la surface des pâtes. Au contact du sel, l'amidon ne devient pas gélatineux lors de la cuisson. Conséquence : les pâtes ne collent pas. Elles sont bien plus agréables à servir et à consommer. Alors, bon appétit !

Point d'interrogation
Besoin d'aide ?
Camion livraison avec horloge
Livraison offerte
à partir de 28,90 €
Cadenas fermé
Paiement sécurisé